Accueil > Qui sommes-nous ? > Témoignages

Témoignages


Créée en 1998, Cap Solidarités a soufflé ses dix bougies en 2008. A cette occasion les adhérents ont partagé leur vision de Cap et la presse est venue nous voir. Voici quelques échos...


Dans la presse :Nord Eclair ; La Voix du Nord



Témoignages


" La volonté de prendre en compte les besoins réels des populations sur place a toujours été la ligne de conduite de Cap" Florence Collet, Chambre Régionale Economie Sociale et Solidaire



" La mission de Cap Solidarités est en bonne place entre le nord et le sud, tant le manque de connaissances des préoccupations réciproques est facteur de gaspillage de temps et de moyens" Edmond Mbouyou, Espace Enfants



"Nous faisons partie d’un même monde et nous avons un destin commun. Mon souhait est de continuer à trouver à Cap cette vision d’un monde partagé, qu’elle continue à accompagner à réfléchir sur l’évolution du monde avec les porteurs de projet" Ginette Verbrugghe, Vice présidente du conseil Régional Nord Pas de Calais.



"Les problèmes de solidarité, ce sont les problèmes du monde. Le travail de Cap c’est l’action solidaire lié à l’éveil de la conscience" Maryse Degallaix, Amis sans frontières.



"Cap a développé des aspects techniques et continue à faire réfléchir toutes les personnes qui ont "envie d’agir pour d’autres" pour qu’elles contribuent au respect de l’humanité et qu’elles réfléchissent au monde que nos préparons à nos enfants" Marie Annick Caffeau, Azimuts



"Cap est à l’écoute de l’évolution du monde, prête à sentir les nouveaux enjeux de la solidarité internationale, je pense en particulier aux enjeux environnementaux liés au réchauffement climatique "


"La mission de Cap est essentielle, car les projets qui ont été accompagnés par Cap sont complets et pertinents" Marie Pierre Bresson, Elue à la ville de Lille en charge des relations internationales.



"Une intégrité aux valeurs portées et un certain courage... toujours dans le but d’améliorer les actions et de parvenir à une vision du Sud moins emprunte de clichés et plus ouverte sur l’autre" Gaelle Gandema, accompagnatrice.



"Cap représente un ressort multi-aides, c’est un espace d’échanges et de conseils solidaires", El Hassane Ait Essaghir, ADSCAR



"Cap c’est le soutien d’un grand frère" Simplice Mandoukou, Champ Culturel et humanitaire



Chacun peut venir se renseigner à Cap, se former, réfléchir à son projet et aux conséquences qu’il peut entraîner sur la population locale. Et ainsi éviter au maximum les erreurs qui ont pu être faites dans le passé" Alexandra Degroote, DEGGO